Vélos électriques

Affiner le résultat
Catégorie
Afficher plusAfficher moins

Tailles du cadre (CM)

Tailles du cadre (CM)

38
60

Tailles du cadre (Zoll)

Tailles du cadre (Zoll)

15
24

Prix

Prix

CHF1’999
CHF5’399

Couleur

Couleur

Afficher plusAfficher moins
66 articles trouvés
trié par
Produit 1
Produit 2
Produit 3
Produit 4
66 articles trouvés

Un vélo électrique pour rouler en toute légèreté

Les vélos équipés de moteurs électriques existent depuis un certain temps déjà, mais leur popularité n’a cessé de prendre de l’ampleur ces dernières années. Un moteur électrique peut porter assistance au cycliste en diverses situations: pour venir à bout de trajets longs ou exigeants, pour transporter un poids supplémentaire comme une remorque avec des enfants ou simplement pour compenser élégamment un déficit en matière de condition physique. Le moteur ainsi que la batterie rechargeable et amovible constituent le cœur du vélo électrique, ou pédélec. La batterie, dont la capacité est mesurée en wattheures (Wh), est notamment responsable de l’autonomie du vélo. La portée d’un pédélec dépend cependant aussi fortement d’autres facteurs. Ainsi, le poids, le profil du parcours, la température extérieure ainsi que le degré d’assistance déterminent l’autonomie de la batterie. De manière générale, le cycliste est libre de choisir dans quelle situation et dans quelle mesure il souhaite recourir à l’assistance du moteur électrique.

Des pédélec à deux vitesses

Avant l’achat, il vaut la peine de réfléchir au fait qu’il existe deux types de vitesses, auxquels s’appliquent des directives différentes. Les vélos électriques simples offrent une assistance jusqu’à 25 km/h. Ce soutien est suffisant dans le trafic urbain. Pour les cyclistes souhaitant aller plus vite, que ce soit durant leurs loisirs ou sur le chemin entre la maison et leur travail, les vélos électriques rapides offrent une assistance jusqu’à 45 km/h. Avec les modèles les plus lents, les cyclistes de moins de 16 ans doivent posséder un permis de conduire de classe M au moins. Cette règle s’applique à tout conducteur d’un modèle plus rapide; dans ce cas, une assurance est également obligatoire, tout comme le port du casque. De manière générale toutefois, tous les cyclistes devraient envisager sérieusement de porter un casque.

Le vélo électrique adapté à la nature du terrain

Les cyclistes qui se contentent généralement de rouler tranquillement, à une vitesse modérée, sur des routes asphaltées et en ville, seront très satisfaits d’un vélo électrique de ville. S’il leur arrive toutefois de circuler sur des sentiers ou en forêt, un vélo de trekking électrique conviendra mieux. Doté d’un équipement plus poussé, avec 20 vitesses maximum et parfois une fourche suspendue, ce modèle convient à merveille sur les terrains inégaux. En prime, il permet de venir aisément à bout des tronçons plus raides ou plus rapides. Et si votre terrain de prédilection est ce qu’il y a de plus exigeant, un V.T.T. électrique vous permettra de partir à l’aventure dans les conditions les plus difficiles et de relever de nombreux défis décoiffants. Comme c’est le cas des vélos tout-terrain non motorisés, la palette des V.T.T. électriques est vaste, du hardtrail solide pour débutant, équipé d’une fourche suspendue, au modèle Enduro doté d’une suspension complète. Si vous n’êtes pas certain de savoir quel vélo électrique vous convient, consultez le guide des vélos électriques.